Accompagnement-News

Les 4 champs de la communication publique

La communication accomplit diverses fonctions et joue donc des rôles essentiels qui s'inscrivent généralement dans quatre champs d'activités : 

 Les relations publiques
 La promotion et le marketing  L'information
 La consultation et l'animation 

Les relations publiques : l'ensemble des méthodes et des techniques de communication empruntées au monde de l'information, de la publicité et de la propagande. Elles visent à informer ponctuelle- ment tous les publics de l'organisme afin de sus- citer la confiance, l'adhésion, la sympathie ou la compréhension. 

Les relations publiques constituent, d'abord et avant tout, un miroir et non une trousse de maquillage puisqu'elles visent à projeter certaines facettes de la réalité et non à l'embellir. 

EXEMPLES : rencontre avec des décideurs ou des élus, portes ouvertes. 

La promotion/marketing : l'ensemble des méthodes et techniques de communication utilisées pour attirer l'attention, vendre ou mettre en marché un produit, une activité, une organisation, une cause, lui conférer une personnalité attrayante et surtout inciter un certain public à l'acheter, à participer ou passer à l'action. 

EXEMPLES : campagne publicitaire (affiche, dépliant et macaron), souper-bénéfice ou concours organisé dans le cadre d'une collecte de fonds, lancement d'une publication ou d'un outil pédagogique. 

L'information : porter des faits à la connaissance d'une personne ou d'un public. Les faits ainsi transmis permettent aux personnes qui les reçoi- vent de se forger une opinion, de développer des savoirs et d'exercer un certain pouvoir d'influence ou de décision. Être informé c'est savoir et pouvoir. 

EXEMPLES : conférence publique, déjeuner- causerie ou soirée d'information, dîner de presse avec un journaliste. 

La consultation et l'animation : fonctions essentielles et primordiales pour tout organisme qui prétend se baser ou développer une culture démocratique et participative, une culture citoyenne ainsi que l'empowerment individuel et collectif de ses membres ou de sa communauté. Ce champ de la communication est souvent négligé par maintes institutions et organismes sous le prétexte que son exercice est long et fastidieux. Partant du principe que dix têtes valent mieux qu'une, la communication horizontale que ces activités suscitent permet pourtant de bonifier la mission et les activités de l'organisme, de renforcer la cohésion et la capacité de mobilisation des membres ou du milieu, d'accroître le sentiment d'appartenance, de redonner le pouvoir d’agir aux membres ou à une communauté locale sur le développement culturel, social et économique de l’organisation ou du milieu. 

EXEMPLES : sondage, vox pop, remue-méninges, focus group ou forum, lettre aux lecteurs dans le bulletin de liaison. 

Une organisation en santé devrait toucher de façon équilibrée, à un moment ou l'autre de son existence, à l'un et l'autre de ces champs d'activités de la communication publique. 

Dépendant du contexte ou de votre situation, il se peut que vos activités prioritaires de communication se concentrent davantage dans l'un de ces champs. Par exemple, un organisme qui a vécu une période instable, après le passage rapide de trois personnes différentes à la direction générale, devrait sûrement se consacrer à une bonne consolidation. Plutôt que de chercher à paraître ou à briller constamment dans les médias avec diverses activités de relations publiques, il doit d'abord chercher à se redonner une certaine crédibilité par l'embauche d'une personne compétente et rassembleuse, faire corps avec l'équipe des employés, des bénévoles et des administrateurs via de la consultation et de l'information, par le partage de visions communes et d'objectifs dûment approuvés. 

Idésia'Consult accompagne votre organisation sur le chemin de ces 4 champs, n'hésitez plus, contactez-nous! 

Articles pouvant vous intéresser